Pourquoi, pour qui, quand et comment?

Chers lecteurs,

Voici un article contenant les raisons pour lesquelles il serait intéressant pour vous de lire ce blogue, ou pas. Il s’agit en quelques sortes de la ligne directrice du blogue.

Tout d’abord, pourquoi est-ce que ce blogue sur les comportements et les cultures en ligne existe-t-il ?

C’est sans doute la question la plus simple, c’est de vous fournir de façon régulière des informations pertinentes, fiables et valides sur les différents facteurs culturels qui peuvent influencer les comportements des internautes, tant au niveau de la navigation sur internet qu’au niveau du comportement d’achat.

Ensuite, à qui est-ce que ce blogue s’adresse ?

Loin de moi l’idée de limiter le nombre de personnes qui pourraient s’intéresser au contenu de ce blogue, force est d’admettre qu’il plaira davantage aux utilisateurs du web qui profitent de connaissances approfondies sur les comportements en ligne, par exemple toute personne qui touche de près ou de loin à la conception, à l’évaluation et à la réalisation de projets web. Cela porte à croire que des employés de département marketing ou des systèmes d’informations, des cadres supérieurs, des jeunes et des plus expérimentés pourraient trouver de l’information pertinente sur ce blogue. Vous pourriez également vous intéresser à ce blogue si, dans un niveau plus personnel, vous appréciez approfondir votre connaissance des cultures et que vous aimeriez en connaître d’autres impacts que ceux plus traditionnellement véhiculés dans les médias.

Quand et comment est-ce que j’y parviendrai ?

Ce sera de façon régulière, soit au moins une fois par semaine, que je publierai de nouvelles informations, basées entre autre sur des études et articles scientifiques, des démonstrations et cas réels de ces sujets, des perspectives de mise en application de certains de ces sujets, des actualités et bien d’autres détails que nous pourrons voir en temps et lieux, il faut bien se laisser une certaine marge de manœuvre! Il est à noter que tout contributeur peut s’inscrire et participer à la discussion et publier des articles de même ordre, que j’approuverai avant de publier officiellement. Évidemment, de déroger du sujet principal qui est «le comportement et les cultures en ligne» pourrait se faire, mais en restant significativement près de ce sujet, par exemple sur une thématique de commerce électronique en général.

Ainsi, je termine ce petit article avec une expression issue de la langue anglaise : «If the cap fits, put it on!». Elle a été reprise à tord ou à raison au Québec par «Si le chapeau te fait, mets-le!», alors que l’expression équivalente francophone est plutôt «Qui se sent morveux se mouche!». Voilà une possible différence culturelle existante entre le Québec et la France dans un cas où le Québec a intégré des brimbales de culture américaine. Est-ce que l’impact sur le web est aussi marquant que ce petit exemple linguistique ? À vous de me suivre!

Leave a Reply

  

  

  

Current ye@r *