Suite au cas Honda? Bon, peut-être pas.

J’aurai probablement bientôt toute une notoriété après avoir vu ce coup venir! Image représentant une page Facebook

Blague sur mon «cas Honda» à part, Facebook travaille actuellement à augmenter significativement la personnalisation des pages fans selon les régions géographiques. Inutile de vous dire que cela va grandement profiter aux marques internationales qui ont affaires à… Et oui, à différentes langues et cultures.

Par contre, là où je crois que cela ne répondra pas à des besoins non comblés, c’est que les entreprises les plus à l’affût avaient déjà créer des pages fans satellites avec des fonctions bien spécifiques, qu’il s’agisse d’une page pour des concours, pour le marché canadien, pour le marché Européen, etc., autour d’une page fan principale. Donc, comme il n’y a pas vraiment de limites au nombre de pages fans qu’une entreprise peut créer ET qu’elle pouvait elle même à la fois choisir les fonctions de ses pages additionnelles et les pays pour lesquels cette page était destinée.

Si vous voulez voir un exemple concret de ce que je vous dis, tapez Radio NRJ dans la barre de recherche et observez comment ils se sont adaptés sans cette nouvelle fonction, et vous devriez trouver comme résultats dans les pages :

Je crois que vous avez déjà compris le principe, il y en a des dizaines d’autres, mais même spécifique à la couverture de chaque station ici même au Québec.

Les nouvelles fonctionnalités viendraient donc faire quoi?

  1. Plutôt que de multiplier les pages, la même page pourra avoir un même titre, mais traduit à chaque langue, où le même compte de fans serait partagé ainsi que les statistiques de partage…. intéressant.
  2. Cela fait une seule adresse URL à promouvoir, les utilisateurs sont ensuite automatiquement dirigés à la version qui convient le plus aux données de leur profil.
  3. Permettra une observation centralisée du comportement de la marque selon ces différentes spécificités géolinguistiques.

À la lumière de ces trois éléments, je crois que la tâche d’utilisation et de gestion des réseaux sociaux à grande échelle vient d’être simplifiée de beaucoup, même s’il n’aborde pas le point du contenu, ils ont parlé du titre qui serait traduit… à suivre à ce niveau.

Cela permettrait également de bénéficier du plein pouvoir de l’ensemble de ces fans plutôt que des portions de fans fragmentés. Les êtres humains sont influencés par le comportement de leurs pairs de façon générale, mais de façon plus marquée encore chez certaines sociétés moins individualistes que la nôtre.

Le meilleure des deux monde, alors là faudrait pas exagérer, il y aura des pertes de flexibilité comparativement à une page fan complètement distincte et ce, à plusieurs niveaux (contenu, liens, évènements, administrateurs, etc.).

Qu’en pensez-vous? Est-ce que Facebook améliorera sa position? Vous pouvez lire l’article complet sur la nouvelle structure des pages pour les marques mondiales pour vous faire une idée!

Leave a Reply

  

  

  

Current ye@r *